[PROJET] CHAND’ENERGIES : mise en service

  • -

[PROJET] CHAND’ENERGIES : mise en service

Article de Frederic Douard

La société Chand’Energies est portée par Ludovic Bornet et Jean-Michel Fontaine, deux agriculteurs de la commune de Vandeins dans le département de l’Ain, une commune qui possède par ailleurs une chaufferie automatique au bois depuis 2003 ! Depuis le 12 janvier 2021, cette unité de méthanisation injecte du gaz renouvelable via le réseau de gaz exploité par GRDF. Ce projet d’injection de biométhane est le deuxième du département. Il devrait produire plus de 9,6 GWh de gaz renouvelable par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 2 400 logements neufs chauffés au gaz ou de 38 autocars roulant au gaz.

Ce projet collectif permet de valoriser les déchets organiques de plusieurs exploitations agricoles en culture et en élevage, et qui permettra à terme de pérenniser un emploi local. Il a été accompagné par la coopérative agricole locale, par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui a participé au financement et par le bureau d’études Elanor Consulting.

La construction de cinq kilomètres de conduites enterrées a permis de raccorder ce site de production au réseau de distribution de GRDF. Cela lui permet ainsi d’écouler le gaz vers six communes : Viriat, Bourg-en-Bresse, Saint-Denis-les-Bourg, Buellas, Saint-Rémy et Péronnas.

Ce gaz vert favorise le développement d’une agriculture plus durable et plus pérenne économiquement. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, c’est le seizième site d’injection de gaz renouvelable et GRDF est convaincu que le gaz vert a toute sa place dans la transition écologique. La Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte a d’ailleurs fixé un objectif de 10% de gaz renouvelable dans les réseaux français d’ici 2030, et au regard de la dynamique territoriale, GRDF estime qu’il est possible d’aller au-delà de ces 10%.

Frédéric Douard