Tag Archives: INFO

  • -

CONVENTION D’AFFAIRES DES BIOENERGIES

Tags : 

La 4 eme convention d’affaires des bionénergies se tiendra les 13 et 14 octobre à Rennes.

Cette édition 2016 accélère les rencontres entre donneurs d’ordre et porteurs de projet, industriels et sous-traitants. Il s’agit d’une opportunité pour accélérer la rencontres entre acteurs de la méthanisation, la cogénération et l’injection.

En plus des réunions d’affaires, des tables rondes seront organisées sur les thématiques de la rentabilité et des synergies biomasse/biogaz.

ELANOR Consulting assurera l’animation de la table ronde consacrée ‘aux nouveaux leviers de la rentabilité’.

Information :  http://www.biogazvallee.eu/

programme-biogaz-vallee

convention-affaires-rennes2016_programme

 


  • -

JOURNEE METHANISATION AJACCIO 30/09

Tags : 

Dans le cadre de l’étude pour l’émergence de projets de méthanisation portés par les distillateurs de Corse, l’ADEME, l’Office de l’Environnement de Corse ont organisé une journée sur la méthanisation agricole le vendredi 30 septembre de 9h à 16h. Cette journée a été animée par les bureaux d’études ELANOR Consulting et S3d.

L’objectif de cette séance d’information est de permettre à l’ensemble des acteurs de cette filière (institutionnels, collectivités, distillateurs, université, chambre d’agriculture,…) de bien appréhender toutes les implications d’un projet de méthanisation, de donner les éléments d’aide à la décision sur les prérequis et de connaître les enjeux et les perspectives de développement de la méthanisation dans le secteur de la distillation en Corse et plus globalement dans le monde agricole.

Elle a permis également de présenter l’ensemble des travaux accomplis pour cette étude et sera le point de lancement vers la phase opérationnelle.

Un article de presse sur cette journée : www.corsenetinfos.corsica/

img_1975

affiche-conference

Documents en ligne


  • -

463 INSTALLATIONS BIOGAZ INJECTANT DE L’ÉLECTRICITÉ AU 30 JUIN 2016

Tags : 

Fin juin 2016, 463 installations produisent de l’électricité à partir de biogaz, correspondant à une puissance totale installée de 379 MW. Au cours du deuxième trimestre 2016, 8 MW ont été raccordés. En y ajoutant les 4 MW du premier trimestre, ce sont 12 MW qui ont été raccordés depuis le début de l’année, soit une baisse des deux tiers par rapport au premier semestre 2015. Les
unités de méthanisation représentent plus de la moitié du nombre et de la puissance des installations nouvellement raccordées.
 
tableau evolution projets biogaz 2016
La taille des installations du parc est très variable selon le type d’installation. La méthanisation représente ainsi 63 % du nombre d’installations soit 291 et 26 % de la puissance installée. La puissance des projets en file d’attente atteint 109 MW au 30 juin 2016.
 
tableau evolution projets biogaz 2016 région
Enfin, les injections de biométhane dans les réseaux de gaz naturel sont en constante progression. Elles ont été multipliées par 2,5 au premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015.
 
 
 

  • -

RESULTATS BCIAT 2016

Tags : 

En automne 2015, l’Etat avait lancé le 8ème appel à projet du Fonds chaleur pour la biomasse, BCIAT (Biomasse Chaleur Industrie Agriculture Tertiaire) dont l’objectif est de poursuivre le développement d’installations biomasse, couplées ou non à d’autres énergies renouvelables ou de récupération.

Les 10 projets lauréats ont été désignés par l’ADEME et l’Etat, de nouveaux objectifs (arrêté du 24/04/2016) de développement des énergies renouvelables en France ont été fixés, notamment l’augmentation de 21% de la production de chaleur à partir de biomasse d’ici 2023.

Capture d’écran 2016-08-16 à 18.21.35Capture d’écran 2016-08-16 à 18.22.13

 

Source : www.developpement-durable.gouv.fr


  • -

CHARTE DES AGRICULTEURS METHANISEURS DE FRANCE

Tags : 

A l’occasion de l’Assemblée générale de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France (AAMF) au ministère de l’Environnement, Ségolène Royal, rappelle que la méthanisation est une priorité dans la transition énergétique pour la Croissance verte, comme l’illustre l’appel à projets « 1 500 méthaniseurs en trois ans » que la Ministre a lancé fin 2014.

Ségolène Royal a rappelé les objectifs ambitieux en matière de biogaz fixés par l’arrêté du 24 avril 2016 relatif au développement des énergies renouvelables, avec en particulier :

  • la multiplication par 7 de la production thermique à partir de biogaz, par rapport au niveau actuel : la mobilisation du biogaz pour la production de chaleur est une priorité, en substitution des énergies fossiles ;
  • l’objectif d’injecter du biogaz dans les réseaux de gaz, à hauteur de 1,7 TW en 2018 et de 8 TW en 2023 ;
  • dans les transports, l’objectif d’atteindre 2 TWh de bio-GNV en 2023, dans la perspective que le bio-GNV représente 20 % des consommations de gaz naturel pour véhicules en 2023, sur des segments complémentaires de ceux des véhicules électriques et des véhicules hybrides rechargeables.

Ségolène Royal, a lancé dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir, un appel à projets pour l’acquisition de flottes poids lourds fonctionnant au GNV et l’équipement en stations d’avitaillement.

La France compte actuellement environ 400 installations de méthanisation, dont la moitié avec des intrants d’origine agricole.

La ministre a revalorisé le tarif d’achat de l’électricité produite par les installations existantes de méthanisation, en octobre 2015 : cela représente une revalorisation de 10 à 20 %.
Ségolène Royal a également lancé début 2016 un appel d’offres pour le développement de méthaniseurs de plus de 500 kW. Chaque année pendant trois ans, 10 MW seront attribués.

Pour accélérer ce développement, plusieurs leviers seront mobilisés :

1 – Le financement des projets
Ségolène Royal a demandé à la Banque Publique d’Investissement de mobiliser ses capacités financières et bancaires au service de la méthanisation, pour contribuer à l’équilibre économique des projets.

2 – Le décret « cultures principales »
Le décret d’application de la loi relative à la transition énergétique pour la Croissance verte sur l’utilisation des cultures principales dans les méthaniseurs sera publié d’ici la fin de la semaine et donnera de la visibilité à la filière. Etabli en concertation, il fixe un seuil de 15 % pour l’utilisation des cultures principales, sans plafond pour l’utilisation des cultures intermédiaires.

3 – La poursuite des travaux tarifaires
L’arrêté tarifaire 2016 pour les nouvelles installations sera publié dès qu’il aura été validé par la Commission européenne.
Pour les installations existantes, la Commission de régulation de l’énergie instruit actuellement les données économiques fournies par l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France (AAMF), dans le cadre du groupe de travail mis en place à la demande de la Ministre pour examiner l’extension de la durée des contrats existants de 15 à 20 ans.

Les agriculteurs méthaniseurs représentent une activité industrielle qui se développe, et crée les emplois de la croissance verte. Pour favoriser sa structuration, Ségolène Royal a mis en place le Comité national biogaz, qui regroupe les différents acteurs : la Ministre a annoncé que le Comité se réunira en septembre, en particulier pour examiner la diffusion des bonnes pratiques et la montée en compétences des acteurs.

Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Segolene-Royal-signe-la-charte-des.html


  • -

LISTE DES INTERVENANTS JMIA 2016 du 06 au 08 décembre

Tags : 

Voici la liste provisoire des intervenants pour les journées de la méthanisation industrielle et agricole du 06 au 08 décembre.

Liste provisoire des intervenants aux 5èmes journées méthanisation au 15 6 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  • -

439 INSTALLATIONS BIOGAZ INJECTANT DE L’ÉLECTRICITÉ AU 31 MARS 2016

Tags : 

Évolution

Au cours du 1er trimestre 2016, 17 nouvelles installations de production d’électricité à partir de biogaz sont entrées en service pour une puissance totale de 4,4 MW. Un rythme très en deçà des volumes des années précédentes puisque l’année dernière, sur la même période, 8 MW avaient été raccordés, 13 MW en 2014 et 7 MW en 2013.

« Le niveau de puissance des nouvelles installations est le plus faible atteint pour un début d’année depuis 2009. Ces dernières sont globalement de petite taille et relèvent presque toutes de la méthanisation [avec 3,6 MW]« , remarque par ailleurs le service de statistiques du ministère de l’Environnement. 109 MW sont en file d’attente.

évolution biogaz                                                                                                                                             fig :  Évolution du parc en MWé

Un parc de méthanisation disparate selon les régions et en dessous des objectifs

Au total, le parc actuel compte 439 installations pour une puissance cumulée de 370 MW, dont 253 MW issus de centres de stockage de déchets, 23 MW issus de stations d’épuration (Step) et 94 MW issus d’installations de méthanisation.

Les objectifs de développement fixés par le récent arrêté « PPI » visent 137 MW de méthanisation fin 2018 et 237 MW (option basse) d’ici fin 2023.

biogaz par région

                                                                                                                                                                            parc par région en France

chiffres-stats763-biogaz2016t1-mai2016


  • -

PERSPECTIVE DE CROISSANCE DES PROJETS EN INJECTION DE BIOMETHANE EN 2016

Tags : 

Il y a  17 sites d’injection de biométhane en service en France en 2015, ils ont injecté 82 GWh en 2015 sur le réseau de gaz naturel.

injection

Pour fin 2016, la file d’attente de raccordement des installations de la filière injection de biométhane française s’élevait fin 2015  à 3 866 GWh/an, soit 200 projets.

Un projet est intégré dans la file d’attente de raccordement lorsqu’il atteint la commande de l’étude de phase II : étude de faisabilité pour les réseaux de transports (GRT) et étude détaillée pour les réseaux de distribution (GRD). À ce stade, un projet mettra 2 à 5 ans pour voir le jour.

 

evolution site injection

Plus d’informations : Panorama-biométhane-2015


  • -

METHANISATION / ENTRE ESPOIRS ET INCERTITUDES

Tags : 

La jeune filière de méthanisation française est en proie aux doutes. La volonté de développement est partagée par tous les acteurs mais la situation sur le terrain stagne. Décryptage.
22/03/2016 – Lire l’actu
© Actu-Environnement


  • -

APPEL A PROJETS MÉTHANISATION EN AUVERGNE RHÔNE-ALPES

Tags : 

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie lance un appel à projets pour promouvoir le développement de la méthanisation en Auvergne-Rhône-Alpes.

Le développement de la méthanisation s’inscrit pleinement dans les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte promulguée le 18 août 2015. La France souhaite développer à l’horizon 2020 les énergies renouvelables à hauteur de 23 % du mix énergétique, avec une forte contribution de la biomasse à ces objectifs (bois-énergie et méthanisation). Ainsi, l’Etat fixe un objectif de 1 500 méthaniseurs en 3 ans, et la méthanisation est au cœur du plan Energie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA) du 29 mars 2013 (voir site internet http://agriculture.gouv/Plan-Energie-Methanisation).

L’objectif du présent appel à projets est de contribuer au développement en Auvergne-Rhône-Alpes d’installations exemplaires en termes de qualité globale et d’efficience environnementale du projet.

Jacques WIART (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Savoie, Haute-Savoie, Rhône)

ADEME

10 rue des Emeraudes – 69006 LYON

Tel : 04.72.83.46.09 (ligne directe)

jacques.wiart@ademe.fr

 

Pierre LAURENT (Allier, Cantal, Loire, Haute-Loire, Puy-de-Dôme)

ADEME

63 bd Berthelot – 63000 CLERMONT-FERRAND

Tel : 04.73.31.52.94

pierre.laurent@ademe.fr

 

Lien vers la page

 


Recherche

Simple Calendar

octobre 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31