Author Archives: ltricot

  • -

(PROJET) SAS HORIZON : LES TRAVAUX AVANCENT

Démarrés depuis cet été, les travaux de l’unité Horizon à Tournon en Savoie avancent conformément au prévisionnel.

Les fondations ont été achevées en septembre, les radiers en octobre et les bétons sont achevés.

Les tests d’étanchéité son terminés. Cette unité de 250 kWé sera mise en service au deuxième trimestre 2018.


  • -

ARRÊTÉ 30 novembre 2017, réfaction des coûts de raccordement au réseau gaz

Deux textes encadrant la réfaction des coûts de raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz naturel (distribution) sont parus au Journal officiel du 3 décembre 2017. 

Il s’agit :

– de l’arrêté du 30 novembre 2017 relatif au niveau de prise en charge des coûts de raccordement à certains réseaux publics de distribution de gaz naturel des installations de production de biogaz, en application de l’article L. 452-1 du code de l’énergie. Il prévoit que les coûts de raccordement des installations de production de biogaz aux réseaux publics de distribution de gaz naturel sont pris en charge à 40 % par les gestionnaires du réseau de distribution. Cette disposition concerne les réseaux publics de distribution de gaz naturel dès lors que le distributeur alimente plus de 100 000 clients. 


– de l’arrêté du 30 novembre 2017 relatif à la prise en charge des coûts de raccordements aux réseaux publics d’électricité, en application de l’article L. 341-2 du code de l’énergie. Il prévoit une réfaction dégressive avec la puissance sur le coût de raccordement des ouvrages propres et une réfaction dégressive avec la puissance sur la quote-part liée aux renforcements (tels que définis à l’article D.342-22 du code de l’énergie), de 40 % à 0 %.

Ces arrêtés visent les contrats et conventions de raccordement signés postérieurement au 4 décembre 2017.

  • -

DIMINUTION DES COUTS DE RACCORDEMENT GAZ : BIOMETHANE

Tags : 

Afin de permettre un déploiement des énergies renouvelables plus équilibré sur le territoire, y compris dans les zones rurales éloignées des réseaux de distribution, les coûts de raccordement aux réseaux des installations de production d’électricité renouvelable ou de biogaz injecté dans le réseau de gaz seront considérablement réduits.

 Deux semaines après la présentation en conseil des ministres du projet de loi mettant fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures, cette mesure est une nouvelle illustration de la mise en œuvre du Plan climat. Celui-ci prévoit de laisser les énergies fossiles dans le sous sol tout en favorisant le déploiement massif des énergies renouvelables. Objectif : viser la neutralité carbone à horizon 2050.

 Les coûts de raccordement des installations de production de biogaz à la plupart des réseaux de distribution de gaz naturel seront pris en charge à hauteur de 40 %.

Jusqu’ici, les coûts de raccordement des installations de production de biogaz au réseau de gaz étaient entièrement à la charge des producteurs, ce qui pouvait rendre impossible des projets de production de biogaz en zone rurale lorsque la ressource méthanisable était trop loin du réseau de gaz.

Pour lutter contre cette difficulté, le ministère de la Transition écologique et solidaire prévoit une réduction des coûts de raccordement à la plupart des réseaux de distribution de gaz de 40 %, soit le taux maximum prévu par la loi. Le maintien d’un paiement par le producteur de 60 % du coût permet de maintenir une incitation à optimiser la localisation, lorsque c’est possible.

Source  : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/nicolas-hulot-reduit-couts-raccordement-des-energies-renouvelables


  • -

FORMATION ‘CONCEVOIR UNE UNITÉ DE MÉTHANISATION’ EN CORSE

Tags : 

L’ADEME et l’Office de l’Environnement de la Corse mettent en place une formation

« Concevoir un projet de méthanisation »

à Ajaccio, mi-octobre 2017.

 

Cette formation de deux jours s’adresse à toute structure désireuse de valoriser ses déchets et effluents et qui souhaite produire une énergie locale et renouvelable.

Animée par la société ELANOR Consulting, cette session sera l’occasion d’aborder le montage de projet sous tous ses angles, de l’aspect filière à l’exploitation d’un site, tout en prenant en compte les étapes fondamentales de conception, l’économie de projet, les acteurs clés et les contrats.

Une visite de l’unité de méthanisation d’Ajaccio, en présence du technicien de la CAPA, permettra de boucler le tour d’horizon d’une formation qui se veut opérationnelle.

Le programme est disponible via le lien suivant:

http://www.corse.ademe.fr/notre-offre/formations

Les modalités d’inscription seront précisées dans un prochain envoi. N’hésitez pas à nous contacter pour toute précision supplémentaire.

 


  • -

JOURNEES METHANISATION TENERRDIS EN RHONE-ALPES

Tags : 

Les 28 et 29 juin seront organisées les journées collaboratives sur le biogaz à l’ISARA à Lyon.

http://journees-biogaz.inviteo.fr/

ELANOR sera co-animateur d’un atelier sur le montage et le financement de projet de méthanisation.

 
 

Plus de 40 intervenants ont été mobilisés pour faire de cet événement le rendez-vous incontournable de la filière en Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Plénières, tables rondes, tribunes PME, ateliers de réflexion et networking rythmeront ces deux journées qui ont vocation à :

 
– Faciliter les échanges entre tous les acteurs de la filière : bureaux d’ingénierie, fabricants de matériel, équipementiers, exploitants, financeurs, collectivités, porteurs de projets
 
– Favoriser leur mise en réseau
 
– Présenter les projets innovants et les actions concrètes déjà programmées
 
-Partager les retours d’expérience
 
   
   
   
   

 


  • -

VIDÉOS SUR LE MONTAGE DE PROJET DE MÉTHANISATION EN SAVOIE

Tags : 

Suite à l’étude de faisabilité effectuée par Moletta Méthanisation et ELANOR Consulting sur la commune de Termigon en Savoie via une initiative d’EDF une rivière un territoire, deux vidéos ont été mises en œuvre pour la promotion de la méthanisation.

 

 

 


  • -

  • -

14 PROJETS DONT 2 CENTRALES DE MÉTHANISATION DANS LE CADRE DE L’APPEL A PROJETS NATIONAL

Tags : 

Le ministère de l’Environnement annonce les lauréats de l’appel d’offres lancé en février 2016 pour les filières bois énergie et méthanisation.

Le ministère de l’Environnement a choisi 12 projets bois-énergie et 2 projets de méthanisation. 
 

L’appel d’offres avait été lancé pour trois ans avec comme volume 50 MW /an de nouvelles installations de bois énergie et 10 MW / an de méthanisation. Pour la première tranche, 41 dossiers ont été reçus. La Commission de régulation de l’énergie les a instruits, d’après le ministère « en fonction du prix de vente de l’électricité proposée, de la qualité de l’approvisionnement, de l’efficacité énergétique et de la performance en matière de qualité de l’air ».

Au final, 14 projets ont été retenus :

  • 12 dans le bois-énergie pour une capacité totale de 64,5 MW
  • 2 dans la méthanisation pour un total de 4,1 MW.

« Ils soutiendront un investissement de plus de 170 millions d’euros et produiront au total 480 MWh d’électricité renouvelable par an », chiffre le ministère dans son communiqué listant les projets lauréats et leur localisation.

Les projets de méthanisation retenus sont :

Le projet de biomasse porté par Grenoble Alpes Métropole est le premier projet qui bénéficiera du bonus mis en place par la Ministre en 2016 pour tous les appels d’offres afin de soutenir les structures ayant recours à l’investissement participatif.

Le tarif moyen, pondéré par la puissance des installations, des lauréats est de 122 €/MWh. Les installations des lauréats seront soutenues par un complément de rémunération garanti pendant 20 ans.

Une deuxième période de candidature est ouverte. La date limite de dépôts des dossiers est fixée au 1er septembre 2017.

 

Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/transition-energetique-et-croissance-verte-segolene-royal-designe-laureats-du-premier-appel-doffres

 


  • -

ARRÊTÉ POUR LE PROLONGEMENT DES COA D’ÉLECTRICITÉ DES INSTALLATIONS EXISTANTES

Tags : 

L’arrêté prolongeant la durée des contrats d’achat de l’électricité produite par les installations ​de méthanisation existantes, de 15 à 20 ans, a été publié au Journal officiel du 26 février 2017.
 
Peut bénéficier d’un avenant contractuel toute installation ​ de méthanisation (STEP comprises, les ISDND étant exclues)​ bénéficiant d’un contrat d’achat ​BG11 (arrêté du 19 mai 2011​) ​ou BGM6 (arrêté du 10 juillet 2006​).
 
​EDF OA doit ​adresse​r avant le 30 avril 2017 au producteur concerné un avenant à son contrat d’achat, ou au plus tard deux mois après l’entrée en vigueur du contrat d’achat.
 
S’il le souhaite, le producteur renvoie, dans un délai de trois mois à compter de la date d’envoi de l’avenant par l’acheteur, l’avenant contractuel signé à l’acheteur.
 
Les sommes versées au producteur dans le cadre du contrat sont plafonnées à un nombre d’heures de fonctionnement à partir de la 16ème année du contrat :
​- ​7500 heures par an pour une installation dont la puissance est inférieure ou égale à 250 kW ;
​- ​6500 heures par an pour une installation dont la puissance est comprise entre 250 kW et 500 kW ;
​- ​5500 heures par an pour une installation dont la puissance est supérieure ou égale à 500 kW.


  • -

FORMATIONS MOLETTA À CHAMBÉRY

Tags : 

Les objectifs de la formation sont d’aborder les principes de la méthanisation, de comprendre ce qui peut se passer dans les digesteurs et de s’initier à la conception des projets.
 
Il sera abordé notamment le choix des procédés, le dimensionnement des ouvrages, le pilotage d’une unité,…
 
Prochaines formations 2017  à La Motte Servolex (à côté de Chambéry) :
Première session : 7 et 8 juin 2017
Seconde session : 10 et 11 octobre 2017

Inscription et renseignements

 

 


Recherche

Simple Calendar

juin 2018

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30