Author Archives: Lionel

  • -

[PROJET] Démarrage des travaux pour Champ d’énergie (77)

ELANOR a réalisé l’étude de faisabilité puis assuré l’AMO, le projet entre enfin dans sa phase de construction à Châtres en Seine et Marne (77). Porté par un agriculteur et ancré sur son territoire, ce projet injectera plus de 120 Nm3/h de biométhane dans le réseau de GrDF.

Le terrassement est en cours, les travaux dureront prés d’un an pour une mise en service au 2eme trimestre 2023.


  • -

[GUIDE] bonnes pratiques contractuelles pour réussir votre projet de méthanisation – 2e édition

Le Guide relatif aux bonnes pratiques contractuelles pour réussir votre projet de méthanisation, 2e édition, est issu des travaux du GT contrats du Club Biogaz, dont vous pouvez retrouver la liste en fin de Guide. ELANOR a participé à sa rédaction.

Il présente un état des lieux des bonnes pratiques contractuelles au moment de la conception et de la construction d’unités de méthanisation, issu de l’expérience des acteurs de la construction : AMO, maîtres d’œuvre, constructeurs, bureaux d’études, avocats, assureurs, porteurs de projet. Il porte sur l’ensemble des contrats conclus jusqu’à la réception du chantier, leur sécurisation et les bons réflexes à adopter.

Il sera à disposition en format PDF pendant une durée de trois mois, en téléchargement pour tous. Au-delà des trois mois, son accès sera restreint aux adhérents du Club Biogaz. Une édition papier sera proposée à l’issue de ces trois mois, et sera disponible sur la boutique de l’ATEE.

lien pour le téléchargement


  • -

[PROJET] ADEME : fin des travaux d’harmonisation des observatoires en méthanisation

L’ADEME, au niveau national, a entrepris une démarche d’harmonisation de l’observation des filières de méthanisation en France. Elle a choisi ELANOR Consulting et S3d ingénierie afin de l’accompagner dans cette démarche. Les travaux ont été restitués aux acteurs de la filière lors de plusieurs comités de suivi (COSUI).

Le premier COSUI a permis de présenter les politiques publiques concernées et de recueillir des avis sur les données réglementaires à prendre en compte pour l’observation du parc d’unités de méthanisation en France.

Le deuxième a permis de hiérarchiser les indicateurs par unité fonctionnelle et retenir les données fondamentales.

Le troisième d’entrer dans le détail des calculs des indicateurs clés observés dans les synthèses régionales et d’en distinguer les singularités.

Le quatrième, nous a permis d’échanger sur les interactions et les articulations possibles entre les acteurs pour l’observation.

Le dernier a permis le 10 mai d’entrer dans le détail des conditions de développement d’un outil et de restituer la totalité des travaux auprès d’une quarantaine d’acteurs clés de la méthanisation dont 8 observatoires régionaux.


  • -

[LOI] Décret Certificat de Production de Biogaz

Le décret actant le dispositif de certificats de production de biogaz est paru au Journal Officiel de ce 26 avril 2022. Ce mécanisme incite les fournisseurs de gaz à financer la transition du fossile vers le renouvelable.

L’entrée en vigueur des Certificats de Production de Biogaz (CPB) sera effective dès le 27 avril 2022, au lendemain de la parution du décret au journal officiel du 26 avril 2022. Un certificat pourra être demandé pour chaque mégawattheure (MWh) injecté dans le réseau et les fournisseurs de gaz naturel devront en restituer chaque année une certaine quantité à l’État.

Ils n’auront donc que deux possibilités pour être en accord avec la loi : produire eux-mêmes du biométhane, ou bien en acheter à des producteurs. La quantité de certificats à remettre sera fixée suivant les objectifs de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Les installations qui injectent déjà ne pourront pas y prétendre. Celles qui sont en projet devront faire un choix entre ce dispositif et le tarif d’obligation d’achat (COA). Il faudra par ailleurs que les unités de méthanisation respectent des critères de durabilité et de réduction des émissions de gaz à effet de serre (directive RED II).

Le COA « vérouille » le tarif pour 15 ans malgré sa diminution progressive trimestriellement (avant signature), contrairement aux CPB qui auront une visibilité à 5 ans, néanmoins il est envisageable d’espérer une meilleure rémunération.  L’ouverture sur le marché des CPB n’est prévue qu’en avril 2023. Un décret attendu à l’automne précisera les obligations de restitution qui seront demandées à horizon 2025.


  • -
IRI

[FORMATION] Technicien de maintenance Biogaz IRI SESSION 2

L’Institut des Ressources Industrielles, avec le soutien de l’Association Française du Gaz, a mis en place une formation en alternance ouverte à toutes personnes désireuses de travailler dans un domaine d’avenir et pluridisciplinaire. ELANOR Consulting assure l’enseignement principal sur la méthanisation via 11 modules distincts des généralités sur la filière à l’exploitation d’un site.

📙 Avoir une vision d’ensemble sur la méthanisation

📙 Réceptionner et Traiter les matières
📕 Maîtriser la digestion et la biologie d’une unité de méthanisation
📗 Valoriser énergétiquement le Biogaz
📘 Valoriser agronomiquement le Digestat
📙 Gérer et Coordonner les interfaces
📕 Concevoir et Monter un projet de méthanisation
📗 Maîtriser la Règlementation appliquée à la méthanisation
📘 Construire une unité de méthanisation
📙 Conduire et Exploiter une unité de méthanisation
📕 Maintenir une unité de méthanisation

💻 Inscriptions sur https://bit.ly/3pUaW3r


  • -

[CONF] Journée méthanisation en Martinique en mars 22

Dans la continuité de la formation « monter un projet de méthanisation aux Antilles Guyane » organisée en 2018, l’ADEME Martinique vous invite à une journée d’informations et d’échanges sur la méthanisation, toutes filières confondues, animée par Lionel Tricot, d’ELANOR consulting qui accompagne depuis plusieurs années des projets aux Antilles-Guyane.

 Cette rencontre se tiendra le jeudi 24 mars – de 9h à 16h30 en Martinique. Le programme sera communiqué prochainement, il comprendra la visite d’un méthaniseur.

Contact : ADEME Martinique


  • -

[PROJET] 25 % de biométhane pour Lyon grâce à Chand’Energies (01)

Selon Gaz d’aujourd’hui, 25 % du volume du gaz consommé par les bâtiments publics municipaux de la capitale des Gaules est 100 % d’origine renouvelable. Du biométhane fourni par ekWateur et issu notamment de l’unité de méthanisation agricole Chand’énergies, située dans l’Ain. Selon le maire de Lyon, Grégory Doucet (EELV), l’objectif du contrat signé entre la ville de Lyon et le fournisseur alternatif ekWateur est de « limiter le recours aux énergies fossiles et gagner en sobriété ». Il ajoute que c’est également « une question de souveraineté locale et nationale », alors que 25 % du volume de gaz de la ville qu’il dirige est désormais d’origine renouvelable.

Source AFG

Source Bioénergie International : https://www.bioenergie-promotion.fr/92826/la-municipalite-ecologiste-de-lyon-chauffe-37-de-ses-batiments-au-biomethane/

Ce projet a été accompagné de 2107 à 2019 par ELANOR Consulting pour toutes les études de conception.


  • -

[COA] PUBLICATION DECRET OBLIGATION D’ACHAT BIOMETHANE, SEPT 21.


Le décret du 30 septembre 2021 fixe le nouveau cadre de l’obligation d’achat en guichet ouvert pour les installations d’une capacité inférieure à 25 GWh/an (nouveaux articles R. 446-3 et suivants du code de l’énergie). Il modifie le plafond de l’obligation d’achat, qui passe de 300 Nm3/h à 25 GWh/an. Il permet en outre l’annualisation de la production via le C max.

Pour les installations supérieures à 25 GWh/an, le mécanisme de certificat de production de biogaz (PCB) sera utilisé dès avril 2023.


  • -

[PROJET] ADEME : début des travaux d’harmonisation des observatoires en méthanisation avec ELANOR

L’ADEME au niveau national a entrepris une démarche de compréhension des systèmes de suivi et de monitoring des filières de méthanisation en France. Elle débouchera sur un rendu mi 2022 sur un processus d’harmonisation des dispositifs existants permettant d’obtenir une meilleure lisibilité et accessibilité des données caractérisant la filière.


  • -

[PROJET] Démarrage des travaux pour Biogaz de l’Orvin

Ce projet suivi en tant qu’AMO par ELANOR entre enfin dans sa phase de construction. Porté par un collectif d’agriculteur et ancré sur son territoire, ce projet injectera plus de plus de 400 Nm3/h de biométhane dans le réseau de GRTgaz.

Le terrassement est en cours, les travaux dureront prés d’un an pour une mise en service au 4eme trimestre 2022.


Thank you for your upload